La maison des Lulus !

La maison des Lulus !

Avril 2012

Du 11 au 13, on s'occupe des semelles des fondations...

Le 11 et le 12, Ludo et moi nous occupons du ferraillage des fondations par un temps ensoleillé, du moins la grande majorité du temps.

 

 

Alerte météo ! (exceptionnellement...)

Entre la date à laquelle les fondations ont été creusées et celles où elles doivent être coulées, il y a un délai de 3 semaines : nous avons joué de malchance entre des plannings peu favorables et une centrale à béton peu disponible pour coller à nos besoins, à savoir couler un vendredi après-midi.

Nous avons croisé les doigts pour qu'il ne pleuve pas trop, car dans ce cas-là, l'eau aurait pu faire couler de la terre dans les tranchées et compromettre l'étape de la semelle.
Nous avons eu beaucoup de chance avec la météo, puisqu'il n'y a jamais eu plus que du crachin pendant ces 3 semaines, du moins jusqu'au 13, date où la semelle devait être coulée : le sol a bien été épargné et l'étape du coulage s'est bien passée techniquement, mais ça n'a pas été simple sur le chantier...

 

Le 13, les toupie sont prévues pour 15h30, mais arrivent à 16h30, en même temps que la pluie...

Si au démarrage le terrain et nos valeureux travailleurs sont d'attaque :

 

 

Deux heures plus tard, le terrain et Thibault (entre autres) sont (dé)trempés :

 

 

Encore merci et bravo à Thibault, Joël et Ludo qui ont assuré malgré les conditions déplorables de travail dues à la météo !

Et quand même une pensée pour Marylène et moi qui avons fait acte de présence et de soutien malgré le temps à cette étape cruciale qu'on n'aurait manqué pour rien au monde (ou presque...).

Le détail du travail sur les semelles dans l'article sur les fondations !

 

Le 14 avril, le terrassier évacue un des deux tas de "mauvaise terre" qui nous encombre.

Ainsi, on pourra plus tard creuser là le petit bout de tranchée qui manque (pour passer le reste des réseaux entre la future maison et ceux déjà passés dans la tranchée sous le chemin).

On garde le reste de la mauvaise terre pour remblayer le long des parpaings quand ceux-ci seront montés (puisque les tranchées creusées pour les fondations sont bien plus larges que ne le seront les murs de parpaings).

Et il nous reste bien sûr toute la "bonne terre" végétale pour remettre le terrain en état à la fin de la construction.

 

Deuxième moitié du mois d'avril

Alors que mars et la première moitié d'avril ont été relativement secs, la tendance s'inverse radicalement à partir du 13 : la deuxième moitié du mois, il pleut tous les jours ou presque, et souvent en averse et pendant des heures, ce qui ne remplit pas pour autant les tonneaux où on espérait récupérer de l'eau de pluie...

 

 

... par contre les fondations quant à elles sont pleines d'eau : environ 20cm le 26 avril !
De la terre s'est donc éboulée à l'intérieur des tranchées (mais mieux vaut maintenant qu'avant le coulage de la semelle, quand on voit la quantité de terre qui s'est décrochée du bord des tranchées...).
L'eau ne s'évacue pas des tranchées, puisque le béton au fond des tranchées l'en empêche (mais cela n'empêche pas la prise du béton heureusement).
On se retrouve donc avec une semelle béton amphibie !

 

Nos séances bricolage ne sont pas trop affectées par la météo, puisqu'on attend que le béton prenne et qu'on ne peut pas faire grand-chose de plus sur le terrain en attendant (ce qui tombe bien puisqu'on travaille justement de nuit et que ça nous laisse moins de créneaux pour ça).
On prépare donc les étapes suivantes :

- devis et commande de parpaings etc grâce aux calculs de Thibault en vue de leur pose, prévue début mai

- préparation du reste du chantier "terre-plein" (calculs et devis pour le liège, le hérisson, les évacuations d'eaux usées à placer sur les plans...)

- planification d'une réunion de chantier avec les différents artisans pour préparer les mois à venir

 

Le 24, ERDF nous honore de sa venue voir ici...

Pendant ce temps, Ludo finalise les toilettes sèches.

 

Le 26, nous apportons les dernières finitions à la cabane des toilettes sèches qui sont donc fonctionnelles et... très belles ! Comme en voilà la preuve...

 



15/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Maison, Déco & Bricolage pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres