La maison des Lulus !

La maison des Lulus !

Mars 2013

Comme prévu, nous avons beaucoup de jours de chantier en mars, et Joël et Marylène sont plus présents que jamais, entre le travail sur le chantier (Joël y est presque aussi souvent que nous, et Marylène vient aussi très régulièrement) et la préparation de nombreux repas de chantier pour nous soulager (merci Marylène !!!), sans compter l'intervention de Thibault et un coup de main d'une cousine de Ludo et de son conjoint !

Du coup, l'avancée sur le chantier est considérable ce mois-ci !

1er, 2, 4 et 5 : les ossatures des cloisons continuent à être montées par Joël et Ludo, et Marylène traite les ossatures apparentes de certaines cloisons contre les xylophages avec un produit écologique à base d'huile végétale et d'huiles essentielles.  voir ici


Elle coupe également des bandes résilientes pour les autres cloisons, et Ludo et moi continuons à mettre de la paille au rdc voir là.

Le 1er, les menuiseries sont également livrées et rangées dans la maison, ce qui n'est pas une mince affaire vu leur poids, et le 2, Thibault coule les derniers seuils de la maison pour qu'on puisse monter les portes.

Le 5, Delphine et Christophe viennent nous prêter main forte et prennent même la pose, merci !!!

 

 

Les 6, 10, 11, 12 et 13 : pendant que Joël s'attèle à la pose des menuiseries dans la maison et dans le garage voir ici et à monter d'autres ossatures de cloisons, nous continuons avec la paille, le traitement des ossatures apparentes et les bandes résilientes, et Ludo prépare et fixe les tasseaux pour les cloisons en BTC.

Les 17, 18 et 19, on se concentre sur la paille.

Le 20, on récupère le bois pour le futur portail du garage.

Le 23, comme nous devons dormir après une nuit de travail, Pascal (mon père) se charge de récupérer les portes intérieures (il faut les avoir pour pouvoir dresser les ossatures des cloisons (pour y insérer les portes)). Elles sont stockées chez mes parents en attendant qu'on puisse les amener au chantier (et oui, leur maison reste notre point de stockage essentiel, merci !).

Les 24 et 25, on continue la paille et les ossatures au rdc avec les bandes résilientes.

Le 26 est consacré au traitement des lames de bois du portail du garage contre les xylophages et au traitement saturateur contre la pluie (puisque bois en extérieur) pour permettre de commencer à le monter prochainement.

Le 27, on se partage toujours entre le remplissage en paille et les ossatures des cloisons.

Le 28, tout le bois est fini d'être traité, les côtes des entourages de fenêtres et baies au Sud sont prises et prêtes pour passer commande (pour la jonction avec l'enduit) et le 1er vantail du portail est fini.

 

=> A la fin du mois, le rdc est presque fini d'être isolé en paille, la plupart des ossatures des cloisons du rdc sont montées (avec les bandes résilientes en place ou le traitement protecteur appliqué) et la plupart des menuiseries du rdc et de l'étage sont posées.

Au rdc, on se représente désormais bien les espaces.

Il manque encore la porte d'entrée (qu'on a dû faire échanger), la porte de la salle d'eau du rdc (car on doit refaire les colonnes de paille jouxtant et qu'il faut attendre de l'avoir fait pour la poser pour ne pas forcer sur l'ossature encadrant cette menuiserie) et la fenêtre de l'étage au Nord (car les bottes de paille devant en bloquent l'accès) !

Maintenant que les courants d'air sont coupés grâce aux portes et fenêtres et que les températures extérieures augmentent, il fait de moins en moins frisquet travailler dans la maison, d'autant plus que le soleil nous réchauffe grâce à la bâche au Sud qui nous fait une serre bioclimatique dès qu'on ouvre les baies vitrées !



21/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Maison, Déco & Bricolage pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres