La maison des Lulus !

La maison des Lulus !

La pose du bardage

Le bardage est en lames de clin de douglas rainures-languettes, soit posé à la vertical, soit à l'horizontal. 

Les panneaux d'ossature de la maison sont contreventants et pare-pluie, il n'est donc pas nécessaire de rajouter de pare-pluie. A l'inverse, les panneaux d'OSB du garage doivent être recouverts de pare-pluie (fixé provisoirement avec des agrafes).


La première épaisseur de tasseaux est posée de telle sorte que ceux-ci soient fixés dans l'ossature de la structure, pour empêcher l'eau de passer au travers des panneaux (surtout vers la paille des murs !) et pour une meilleure tenue de l'ensemble du bardage (éviter l'arrachement avec le vent).

Le bardage vertical :

La totalité des murs du garage et toute la façade Nord de la maison, ainsi que le bas des pignons (Est et Ouest) seront bardés de cette manière.

Pour créer une lame d'air, un double litonnage est nécessaire.

Les premiers liteaux (14 mm d'épaisseur) sont posés verticalement et fixés dans les montants verticaux de l'ossature de la maison ou du garage avec des pointes acier de 50 mm (et pour le garage, cela finit de fixer le pare-pluie) et servent à fixer les grilles anti-rongeurs en bas de murs.

Puis des tasseaux de 32 mm d'épaisseur sont fixés à l'horizontal sur le premier litonnage tous les 60 cm. C'est dans ces tasseaux que seront fixées les pointes inox du bardage (lames à la perpendiculaire des tasseaux), et pour l'esthétique, il est préférable que les pointes -visibles- soient à intervalles réguliers (sauf quand il faut rajouter des tasseaux, par exemple autour des fenêtres).

Le bas des lames est coupé en biseau (côté le plus long à l'extérieur) pour l'effet anti-goutte d'eau (sinon, risque de dégradation plus rapide en bas de lames car l'eau ne s'évacuerait pas correctement).


Pour un alignement parfait du bas des lames, on fixe par dessous un chevron provisoire (le temps de la pose du bardage).

Sur les pignons de la maison, le biseau inversé restant après la coupe n'est pas recoupé car la partie haute des lames ne sera pas visible car il y a recouvrement par le bardage horizontal supérieur en pignons (voir photo plus bas).

Au Nord, le biseau est supprimé pour faire une coupe droite en vue du futur habillage qui touchera le haut des lames (voliges sous le débord de toit) :

IMG_0345.JPG

Idem pour le garage pour que la coupe soit bien droite en contact avec la couvertine.

Au dessus des fenêtres, le bardage est coupé en biseau pour l'évacuation des gouttes d'eau.

L'habillage de l'entourage de la fenêtres est fait de telle sorte que le sens et l'alignement des lames soient les mêmes que pour celles du bardage de la façade en question, et la pente de l'appui de fenêtres ou du seuil est suivie (merci Joël pour votre précision !!!).


 

Le bardage horizontal :

Les moitiés supérieures des pignons (Est et Ouest) seront bardées de la sorte. Le bardage horizontal passe légèrement devant le bardage inférieur vertical pour permettre le bon écoulement des eaux de pluie et éviter les entrées d'eau contre le pare-pluie (avec le vent).

Pour la première lame horizontale, on coupe en biseau à l'arrière. Pas simple, mais Joël nous fait ça parfaitement, "finger in the nose" !!!


On obtient un biseau anti "effet goutte d'eau" et on fait passer la languette avant devant les lames verticales pour un recouvrement de quelques cm.



Dans ce sens, une épaisseur de tasseaux verticaux fixés dans les montants verticaux d'ossature aurait suffit à assurer la lame d'air nécessaire.

Mais pour permettre l'alignement des pointes sur toute la façade et une régularité entre celles-ci (car les montants d'ossature n'ont pas toujours le même entraxe) et aussi pour augmenter l'espace derrière le bardage et bien chevaucher celui du bas, on crée là aussi un double litonnage.

Les premiers liteaux de 14 mm sont placés horizontalement tous les 60cm et sont fixés avec des pointes acier de 80mm à chaque croisement de l'ossature, puis des tasseaux de 45 mm (???) sont fixés verticalement dans ces tasseaux tous les 60 cm (avec des vis de 70mm, pour une meilleure prise dans le panneau pare-pluie vue l'épaisseur : 14+45).

Le principe général est donc le même qu'en vertical, mais en inversé : ici le haut et le bas d'un pignon avant la pose du bardage.

IMG_1176.JPG

 

Pour les habillages des fenêtres, on crée aussi un biseau au dessus et les lames de l'habillage sont alignées là aussi avec celles de la façade :


 

=> La pose du bardage a été faite entre mi-juin et début octobre 2013 et a été notre activité quasi exclusive sur le chantier pendant cette période (la météo ayant été exceptionnellement très favorable en juillet et août).

 

Quelques détails techniques...

- la jonction des façades bardées et de celle enduite. Une grande pièce de bois est posée en hauteur sur le pare-pluie (fixation reprise dans l'ossature) et le bout du bardage sera posée sur cette pièce (chevauchement de quelques cm)...


... puis une pièce de bois de même dimension que la première sera fixée en butée contre le bardage...

Ces deux pièces en décalé permettront aussi de créer une feuillure sur la façade Sud pour l'enduit qui viendra en appui dans ce creux (en cas de retrait de l'enduit, cela évite que l'eau ne puisse s'infiltrer jusqu'à la paille) voir ici.

- aux angles entre 2 façades bardées et pour les angles au niveau des ouvertures, Joël pose des baguettes en douglas.

IMG_0408.JPG

- pour les habillages des portes et fenêtres, voir ici

IMG_0394.JPG

- pour la protection contre la pluie en haut des murs du garage, des couvertines provisoires ont protégé le garage pendant plusieurs mois (merci Pascal !).

Il restera à commander les couvertines définitives en zinc (par le biais de Pascal), ainsi que la "boîte à eau" en zinc également pour l'évacuation de l'eau de pluie de la toiture terrasse du garage.

 

 

Et quand tout est fini...

 

Voilà ce que ça donne pour la maison :

Dans l'ordre un petit tour des façades bardées : pignon Ouest, façade Nord vue de l'Ouest puis de l'Est et pignon Est.

 

 

Et pour le garage :

Dans l'ordre, les façades Ouest (entrée du garage), Nord et Est (celle au Sud est dans un couloir donc non photographiable).

Les couvertines blanches sont provisoires, tout comme les évacuations d'eau pluviale.

 

 

 

 



08/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Maison, Déco & Bricolage pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres