La maison des Lulus !

La maison des Lulus !

La douche à l'italienne et le tadelakt

La structure de la douche :

La cloison de la douche avait été montée en fermacell par Joël et Ludo, la plus grosse contrainte étant de laisser assez de place pour rentrer le ballon d'eau chaude situé à gauche de la douche (et pour le sortir si besoin un jour sans tout casser), laisser le plus de passage possible pour rendre cet espace accessible pour nos vieux jours ou voir pour un fauteuil roulant (pour aller dans le sens de la douche à l'italienne de plain pied et accessible sans marche : on est infirmier, on ne se refait pas....) et le débord intérieur pour éviter de trop éclabousser le sol hors de la douche.

Au final, l'impératif "accès handicapé" n'a pas pu être complètement atteint, mais nous avons une douche néanmoins assez large pour y entrer avec un déambulateur ! Une des astuces a consisté à utiliser une ossature plus fine qu'ailleurs (ici, cloison de 5cm, alors qu'ailleurs elles font 7 cm).

IMG_0639.JPG

Autre difficulté ajoutée, l'arrondi pour faire esprit hammam ! A cet endroit et seulement celui-là, du placoplatre a été utilisé, car le papier permettait de garder la structure arrondie sur une bande fine.

Bravo à Joël qui a encore relevé ce défi !

IMG_0674.JPG

 

Le sol de la douche...

Après avoir réalisé la chape en chaux et la pose des carreaux de terre cuite, notre carreleur réalise la chape de la douche (sur bâche spécifique avec receveur spécial) et pose les carreaux en mosaïque sur trame, lesquels n'ont pas été faciles à choisir pour aller avec les carreaux de terre cuite !

Il réalise aussi une petite plinthe sur laquelle l'enduit viendra finir en courbe douce pour éviter la stagnation de l'eau.

IMG_0794.JPG

 

Le tadelakt pour les murs !

Pour les parois de notre douche, nous avons choisi le tadelakt, un enduit traditionnel marocain à la chaux qui nécessite un savoir-faire très spécifique, et puisqu'il s'agit que ça soit étanche et beau, laissons faire l'artiste/l'artisan ! Nous avons choisi Steaven Rottier de Murmures.

Nous avions la chance d'être là pour de nombreuses étapes de son travail, que nous avons pu immortaliser, nous le remercions d'autant plus pour son travail qu'il nous autorise à publier ici les photos où il est à l'oeuvre.

Préparation du support :

Après que les bandes ont été faites, Steaven applique une sous-couche. Ensuite, il applique un enduit de corps.

IMG_0804.JPG

Le résultat :

IMG_0811.JPG

Le tadelakt...

Quelques temps auparavant, Steaven nous avait présenté plusieurs échantillons aux vues des envies de couleurs que nous avions formulées, et nous avons choisi la teinte définitive.

L'enduit pour la première passe :

IMG_0815.JPG

Pour le tadelakt, la charge n'est pas du sable mais de la poudre de marbre, et contrairement à un enduit "habituel", la proportion de liant (la chaux) est bien plus importante que celle de charge (poudre de marbre). A l'application :

IMG_0816.JPG

Après cette première passe, on a déjà une petite idée de la couleur...

IMG_0827.JPG

Les deux passes suivantes sont faites avec des proportions encore différentes, mais de plus en plus fines en épaisseur, et de même pour la charge : si pour la première et la deuxième, la granulométrie s'exprime en microns (!), pour la dernière, encore plus fine, la granulométrie n'est pas évaluable, on parle de poudre de marbre "impalpable".

En plus de l'application très fine comme ici...

IMG_0836.JPG

... il y a des étapes où l'enduit est resserré avec un galet, sans oublier le traitement au savon noir.

Nous n'avons pas assisté à toutes les étapes, nous arrivions après que Steaven avait commencé et quand nous partions, il était encore au travail, certaines étapes nécessitant de travailler sur une amplitude horaire importante.

Bref, nous avons été bluffés par ce travail colossal, et bien sûr par le résultat magnifique...

L'entrée de la douche :

IMG_0858.JPG

Ici, la zone "sympa" avec plein de recoins et l'arrondi...

IMG_0856.JPG

C'est très doux au toucher, comme un immense carreau de faïence, et bien sûr étanche : un petit peu d'eau et cela perle (bon, ça ne fait quand même pas briller l'eau, ça c'est le flash !).

IMG_0954.JPG

Ludo et Joël posent quelques semaines plus tard le support de douche (qu'ils connectent aux deux sorties déjà en place et posées par notre plombier en attente, voir la première photo avec Steaven).

IMG_0922.JPG
Bon, une serviette, du gel douche et hop, à l'eau ! ... Pas de photo par contre !



12/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Maison, Déco & Bricolage pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres