La maison des Lulus !

La maison des Lulus !

Les enduits de finition

Sur les murs de paille, de l'enduit constitué d'argile, de sable (0-4) et de paillettes a été appliqué pour avoir un mur relativement droit. Voir ici pour la couche d'accroche et la couche de corps.

Il s'agit désormais de préparer la couche finale : l'enduit de finition.

 

Première étape : trouver la bonne "recette".

Il n'y a pas de recette universelle pour un enduit, car selon l'argile (plus ou moins collante), le sable (différences de granulométrie, de forme), mais aussi le support, les proportions varient. La seule solution : faire des essais avec différentes proportions et observer le résultat après séchage pour faire son choix.

Tout d'abord, on fait plusieurs mélanges dans lesquels la proportion d'argile est toujours la même et où on fait varier la quantité de sable (granulométrie 0-2).

Ensuite, quand on a choisi son dosage, on choisit des pigments à y ajouter. Nous sommes allés au Carré Vert à Chemillé et nous avons choisi parmi une gamme très large. Mais puisqu'il n'y avait pas encore l'argile, le rendu final était dur à imaginer juste en voyant la poudre dans le bocal. Nous avons donc choisi au "feeling" 2 jaunes-orangés, 3 rouges, 1 marron, 1 gris et 1 vert. Les pigments sont à ajouter entre 7 et 10% du poids de liant (ici l'argile).

Les pigments sont toujours présentés dans le même ordre, il s'agit de : Ocre doré, Ocre de Toscane, Ocre rouge d'Apt, Rouge vénitien, Rouge vif Madras, Havane, Ombre naturelle HC et Vert chrome foncé. Une bonne partie de ces pigments provient d'ici.

Il faut d'abord faire tremper les pigments une nuit pour qu'ils se mélange bien ensuite.

IMG_0706.JPG

 

IMG_0707.JPG
Puis, on les incorpore dans l'enduit.

IMG_0708.JPG

IMG_0713.JPG

L'étape suivante est la plus sympa : l'application !

IMG_0731.JPG

Les échantillons ont été appliqués de gauche à droite, de haut en bas.

 

Pour le rez-de-chaussée, nous choisissons donc :

- pour le séjour, pas de pigment

- pour l'arrondi, l'Ocre rouge d'Apt (3ème)

- pour notre chambre, le Rouge vénitien (4ème), romantique non ?

 

Deuxième étape, l'application finale !!!

Avant d'appliquer, il faut préparer le support. Nous le griffons légèrement avec un grattoir

IMG_0722.JPG

et nous humidifions (accroches macroscopique et microscopique).

Pour appliquer, nous procédons à 4 mains : Ludo applique l'enduit à la truelle, et je fais la finition avec la spatule plastique spécial enduits de finition.

IMG_0739.JPG

Ici, dans le séjour, en cours d'application partie haute enduite, partie basse humidifiée).

IMG_0738.JPG

Et une fois sec, voilà le résultat de près...

IMG_0742.JPG

... et de loin.

IMG_0777.JPG

 

Etape suivante, la chambre !

Premier mur...

IMG_0771.JPG

Et deuxième !

IMG_0778.JPG

 

Pour l'arrondi de l'entrée...

Ce mur est en terre-paille banché voir là, voilà le résultat une fois sec :

IMG_0851.JPG

Comme il va s'agir d'appliquer de l'enduit de corps sur environ 6mm d'épaisseur (granulométrie du sable 0-4), il faut d'abord griffer (plus profondément) et humidifier.

J'applique une première petite épaisseur d'enduit, j'incorpore une trame (agrafée dans les montants) et je ré-enduis par dessus.

IMG_0866.JPG

Et le résultat :

IMG_0869.JPG

Une fois sec, l'application finale est faite à quatre mains comme dans les autres pièces, la petite difficulté étant de gérer l'arrondi et d'avoir une finition homogène.

IMG_0899.JPG

Voilà pour le rez-de-chaussée, qui est fini d'être enduit avant l'emménagement.



06/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Maison, Déco & Bricolage pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres